Moyens de paiement

Paiements sécurisés

 

Graine de Malice vous propose plusieurs options de paiement : Cartes de crédit (Visa, Mastercard, Carte bleue, American Express,…), Bancontact, iDeal ou par virement.

Ces services sont offerts par le biais du fournisseur Stripe, sélectionné pour sa grande facilité d’utilisation. Stripe, notre fournisseur recommandé, a pris des mesures très concrètes en faveur de l'environnement et de la réduction de son empreinte environnementale qui de plus est totalement compensée carbone.

Stripe opère en Europe par l’intermédiaire de sociétés européennes et respecte le règlement européen sur la protection des données, le GDPR.
Graine de Malice ne stocke aucune information confidentielle sur vos moyens de paiement, telles que les numéros de cartes ou les mots de passe. Seuls les fournisseurs le font dans leur infrastructure sécurisée. Toutes les données concernant vos moyens de paiement sont cryptées et ne sont jamais visibles par nous.

STRIPE

Stripe est une société technologique qui développe une infrastructure économique spécialisée pour les paiements par Internet. Le siège social de Stripe est situé à San Francisco et ses bureaux sont situés à Dublin, Londres, Paris, Singapour et Tokyo.

Stripe est certifié PCI-DSS, une norme mondiale qui évalue les mesures prises pour assurer la sécurité des transactions financières. Stripe développe des systèmes de détection de fraude très avancés et se conformera aux nouvelles exigences de l'UE en matière d'identification des personnes effectuant des transactions électroniques sur Internet, qui entreront en vigueur en septembre 2019.

Bien que Stripe ne fabrique pas de produit physique (leur API alimente le commerce en ligne de millions d’entreprises dans le monde entier), leurs activités contribuent malgré tout au changement climatique mondial. Ils ont donc décidé de prendre des mesures en mesurant leur empreinte de gaz à effet de serre et en achetant suffisamment de crédits de carbone pour atteindre les émissions nettes nulles. La norme du protocole GES évalue les émissions de gaz à effet de serre sur trois dimensions. Stripe a estimé les trois dimensions d'émission en tonnes d'équivalent dioxyde de carbone (TCO2E) afin de déterminer l'ampleur de leur impact.

Stripe a acheté des compensations selon un ratio de 1: 1 dans une décharge américaine. Ce projet exploite un système de collecte et de destruction de gaz pour capturer et brûler le méthane, un sous-produit des déchets en décomposition. Grâce à ces compensations, le site d'enfouissement peut gérer volontairement le système de collecte - une entreprise onéreuse qu'ils n'auraient peut-être pas voulu ou ne pourraient financer seuls - empêchant des milliers de tonnes de méthane d'atteindre l'atmosphère. Comme le méthane a plus de 20 fois le potentiel de réchauffement de la planète du dioxyde de carbone et comme le méthane brûlé ne produit que du CO2 et de l'eau, le résultat net est en fait favorable.