Estimation de l'impact comparé de la caisse d'expédition réutilisable FlexBox de Graine de Malice
Impact multidimensionnel au-delà de l'émission de CO2

SOMMAIRE

  1. Principe de la caisse FlexBox
  2. Résultat global de l'impact environnemental de la caisse réutilisable FlexBox
  3. L'ACV considère l'ensemble du processus, aucune étape ignorée pour une conclusion fiable
  4. Une alternative indiscutable au carton, l'emballage le plus courant pour les livraisons des commandes en ligne
  5. Principe de l'Analyse de Cycle de Vie (ACV)
  6. Présentation des analyses de sensibilité
  7. Détails techniques des hypothèses

1. Principe de la caisse

La caisse d’expédition de Graine de Malice sert à emballer et protéger le contenu des commandes en ligne des particuliers passées auprès d’un commerçant qui livre via un transporteur (à domicile ou dans un point de retrait). Cette caisse remplace donc tout emballage extérieur en carton qui est utilisé habituellement.

Cette caisse est réalisée en matériaux de récupération (des bâches publicitaires) ou recyclés (du polypropylène) très résistants de manière à être réutilisée un grand nombre de fois. Après chaque usage, elle est nettoyée avant d’être remise en circuit. Sa conception modulaire permet des réparations en cours de vie, ce qui allonge encore le nombre d’utilisations possibles.

Grâce à la réutilisation, la caisse Graine de Malice présente un impact sur l’environnement bien inférieur à celui de la caisse en carton à usage unique.

FlexBox Graine de Malice

Pur produit de l'économie circulaire, conçue et confectionnée en Belgique, elle est réalisable en plusieurs tailles.  Elle est la seule caisse véritablement zéro déchet et qui permet le retour des emballages consignés chez le commerçant.

2. Résultat global sans appel : notre caisse réutilisable a un bien meilleur impact environnemental que la caisse en carton

L’utilisation de la caisse réutilisable produit en moyenne plus de 30 fois moins de CO2 que l’utilisation de la caisse en carton à usage unique. On ne parle pas d’une amélioration de 30% mais de 97% de réduction !!

L’impact sur l’environnement est multidimensionnel, il va au-delà de l’émission de CO2. Il prend en compte les émissions de méthane, de nitrite dans l’eau, des particules dans l’atmosphère. L’amélioration apportée à ces domaines est encore meilleure.

3. L'ACV considère l'ensemble du processus, aucune étape ignorée pour une conclusion fiable

Afin de tirer des conclusions fiables, il est important d’analyser un processus aussi proche que possible du circuit réel que suivra la caisse. Le processus analysé est le suivant :

Schéma 1 : commande sans consigne ou emballages individuels réutilisables (par exemple, une bouteille consignée)

• Graine de Malice fabrique la caisse

• Graine de Malice fournit la caisse au commerçant

• Le commerçant emballe la commande de son client dans la caisse et la confie au transporteur

• La caisse est livrée au client

• Le client déballe sa commande, replie la caisse, retourne l’étiquette d’envoi et confie la caisse repliée au transporteur

• La caisse est déposée par le transporteur chez Graine de Malice

• Graine de Malice nettoie la caisse, effectue un contrôle de qualité et les réparations éventuelles

Le cycle reprend à partir du point 2.

Trajet de la caisse réutilisable (Schéma 1)

Schéma 2 : commande avec consigne ou emballage individuel à rendre au commerçant (différences par rapport au schéma 1 en italique)

• Graine de Malice fabrique la FlexBox

• Graine de Malice fournit la caisse au commerçant

• Le commerçant emballe la commande de son client dans la FlexBox et la confie au transporteur

• La caisse est livrée au client

• Le client déballe sa commande, replie la FlexBox si nécessaire (en fonction du volume des objets à retourner au commerçant), retourne l’étiquette d’envoi et confie la FlexBox repliée au transporteur

• La caisse est déposée par le transporteur chez le commerçant

• Le commerçant enlève les consignes et retours de la caisse reçue, la replie

• Le commerçant confie la FlexBox vide à Graine de Malice, lors de la livraison de FlexBox propres par Graine de Malice

• Graine de Malice nettoie la FlexBox, effectue un contrôle de qualité et les réparations éventuelles

Le cycle reprend à partir du point 2.

Trajet de la caisse réutilisable avec consignes et retours (Schéma 2)

4. Une alternative indiscutable au carton, l'emballage le plus courant pour les livraisons des commandes en ligne

Une ACV d’un seul produit est difficile à utiliser et inappropriée dans notre cas. Nous cherchons à grandement améliorer l’impact des emballages en carton utilisés dans plus de 95% des commandes en ligne pour les particuliers. Nous avons donc choisi de comparer notre caisse à son équivalent actuel : la caisse en carton à usage unique, de dimensions comparables.

Le processus considéré est le suivant :

• Le producteur fabrique la caisse en carton

• Le producteur fournit la caisse au commerçant

• Le commerçant emballe la commande de son client dans la caisse et la confie au transporteur

• La caisse en carton est livrée au client

• Le client déballe sa commande, replie la caisse et la remet au service de collecte sélective pour recyclage

• Parfois la caisse est d’abord réutilisée (les statistiques indiquent une réutilisation moyenne de 3% : 3 fois sur 100)

• La caisse repliée est collectée et conduite au centre de recyclage / de revalorisation

• Le carton est recyclé ou valorisé dans un centre de méthanisation.

Trajet de la caisse en carton

5. Principe de l'Analyse de Cycle de Vie (ACV)

L’Analyse de Cycle de Vie (ACV) est une méthode scientifique quantitative qui permet de mesurer l’impact d’un produit sur l’environnement. Cette analyse tente d’être la plus complète possible. Ainsi entrent en ligne de compte toute une série d’éléments comme les matières premières utilisées, l’utilisation du produit et son élimination en fin de vie. Cette approche scientifique et normée, basée sur des mesures précises, permet de confirmer des choix et surtout d’éviter de faire « pire que mieux », de bonne foi.

Nous avons choisi le périmètre d’analyse le plus complet, du choix des matières premières jusqu’à l’élimination des différentes composantes du produit en fin de vie, ou du recyclage des matières qui s’y prêtent.

Une ACV est particulièrement utile en tant que comparaison dans une alternative. Elle permet facilement d’apprécier l’impact d’un produit « par rapport à » un autre produit ou usage très courant. Ainsi on démontre qu’une innovation est bien plus performante – ou pas – que l’usage habituel.

L’ACV, par manque de données ou parce que de nombreuses variations dans l’usage d’un produit sont possibles en pratique, doit parfois se baser partiellement sur des hypothèses. Dès lors, pour éliminer tout risque de mauvaise décision, on analyse la variation des résultats en fonction de changements apportés aux hypothèses.

Enfin, pour être certain qu’une modification d’usage est bénéfique à l’environnement, on s’impose que la nouvelle solution soit plusieurs fois meilleure que la solution habituelle (par exemple, 3 fois meilleure), sur toute la plage de variation des hypothèses.

6. Présentation des analyses de sensibilité

Pour une caisse en carton de petites dimensions (par exemple, 20x20x20cm), la génération de CO2 est 25 fois inférieure. Pour une caisse de dimensions moyennes (40x40x40cm), c’est 50 fois moins !!

Même si on utilisait de la bâche neuve, l’amélioration est déjà très significative : 15 fois moins de CO2 émit à chaque utilisation.

Comparatif avec bâche neuve, caisse moyenne :


Réutiliser la caisse en carton est évidemment un réflexe que l’on devrait déjà avoir. Cependant elle se dégrade vite. Le taux de réutilisation actuel est estimé à 3%. Passer à 20% de réutilisation (ce qui n’a jamais été fait) améliorerait la performance de la caisse en carton, cependant la caisse réutilisable reste bien supérieure (25 fois moins de CO2 au lieu de 30 fois moins).

7. Détails techniques des hypothèses

Les ACV sont sensibles aux hypothèses. Les hypothèses sont indispensables car les données d’utilisation réelles sont inconnues. On procède alors à des estimations moyennes réalistes, comme pour la distance à parcourir entre le commerçant et le client, ou entre l’atelier de Graine de Malice et le commerçant.

Hypothèses spécifiques des scénarios

- chaque caisse est nettoyée à la vapeur après chaque usage

- la caisse réutilisable est utilisée au moins 50 fois (les essais démontrent une capacité bien supérieure)

- le polypropylène avait un taux de recyclage de 70%

- distances identiques entre les étapes similaires entre les deux scénarios de comparaison

Le périmètre choisi est une combinaison entre « Cradle to Grave » (littéralement du berceau à la tombe) et « Cradle to Cradle » (littéralement du berceau au berceau; pour les matériaux présentant un potentiel de recyclage).

Sources

L’ACV a été calculée suivant la norme ISO 14040.

Les données d’impact quantitatives proviennent des bases de données «EF-secondary data» et «agribalyse» exploitées avec l’outil OpenLCA.

Les références utiles sont ci-dessous :

https://ec.europa.eu/environment/ipp/lca.htm

https://pre-sustainability.com/articles/lca-standards-and-guidelines/

https://ecochain.com/knowledge/life-cycle-assessment-lca-guide/

https://www.iso.org/fr/standard/37456.html

https://lca-net.com/publications/show/new-international-standards-life-cycle-assessment-iso-14040-iso-14044/

Comment profiter de l'ail des ours toute l'année?
Nous partageons notre astuce toute simple